La navigation est optimisée pour le mode portrait.
Lettre d’information #2

Une seule conviction m’anime, celle que le sport est un bien commun.
C’est un outil exceptionnel pour notre épanouissement, notre santé, un ciment essentiel pour faire société. Par le sport, nous pouvons œuvrer pour l’inclusion des plus fragiles, la construction de la citoyenneté, l’éducation de nos enfants et le rayonnement économique de notre pays.

La réforme engagée par le Ministère des sports n’a qu’un but : rassembler les militants du sport, les fédérations, les clubs, les collectivités territoriales, le mouvement économique et social pour mieux faire ensemble, pour donner au sport toute sa place.
C’est le sens de la création de l’Agence nationale du Sport qui instaure une collaboration inédite entre nous, pour être plus efficaces ensemble.

L’Agence est née il y a quelques mois, elle marche déjà. Elle doit désormais grandir.

Avec un budget consolidé pour 2020, elle a les moyens de ses ambitions pour se déployer dans les territoires à travers les conférences régionales du sport et les conférences des financeurs. C’est ce maillage territorial que nous recherchons pour être au plus près des préoccupations de chacun : élus et habitants de nos communes, bénévoles, entraineurs et pratiquants de nos clubs, dans leur pratique amateur de bien-être, de santé, de plaisir comme dans leur quête du haut niveau. La réforme de nos services déconcentrés accompagnera ce mouvement.

En 2020, j’aurai à cœur d’animer cette nouvelle équipe du sport français pour qu’ensemble, nous fassions de la France une nation plus sportive.

Dernière mise à jour le 12 décembre 2019
Ce site est optimisé pour les navigateurs suivant : Firefox Chrome Safari (Mac) Internet Explorer 9+ (Pc)