Impact 2024

Présentation

Le soutien aux acteurs socio-sportifs et performance sociale : l'appel à projets "Impact 2024"

En partenariat avec le fonds de dotation Paris 2024, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), le Comité national paralympique et sportif français (CPSF), rejoints sur les éditions suivantes par la Ville de Paris, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, la FDJ et la métropole du Grand Paris, l'Agence mène depuis 2020 l'appel à projets national Impact 2024, destiné aux acteurs du mouvement sportif, aux associations et aux collectivités locales et territoriales. 

Après avoir soutenu, en 2020, 55 lauréats et labellisé 1024 porteurs de projet pour un montant de 1,7 M€, l'édition 2021 a permis à la deuxième promotion d'accueillir 224 lauréats et 350 labellisés grâce à une enveloppe total de 4,9 M€.

Quatre thématiques

  • Le sport pour la santé et le bien-être ;
  • Le sport pour l'inclusion, l'égalité et la solidarité ; 
  • Le sport pour l'éducation et la citoyenneté ; 
  • Le sport pour le développement durable.

 

Pour en savoir plus sur les conditions de dépôt de dossier, consultez cette page

Logo Impact 2024

Édition 2022

En 2022, 5,8 M€ permettront d'accompagner les fédérations, associations, et collectivités territoriales, dans leurs projets d'intérêt général qui utilisent le sport et l'activité physique comme outil d'impact social. 

L'appel à projets est ouvert jusqu'au 06 mai 2022 sur la plateforme Impact 2024. 

L'édition 2021 en chiffres

  • 4,9 M€
    distribués
  • 224
    projets lauréats
  • + de 350
    projets labellisés Impact 2024
  • 250
    acteurs du mouvement sportif mobilisés

Exemple de projet lauréat 2020

Remobilisation par l'activité physique adaptée des personnes en situation de précarité

Co-construit avec Emmaüs Solidarité, l’association VIACTI et Sport et Citoyenneté, ce programme est lauréat de la première promotion « Impact 2024 » et bénéficie d’une subvention de 75 000 €. 
Son objectif principal : remettre en mouvement des publics en situation de précarité, au sens propre, comme dans leur démarche d’insertion.  Ainsi, 50 participants accompagnés dans 5 centres d’hébergement d’urgence ou de réinsertion sociale par Emmaüs Solidarité ont bénéficié de ces séances de sport, étalées sur toute l’année 2020, en présentiel comme en visioconférences selon les règles sanitaires. 
Finalement, une large majorité des participants pensent que ces séances d’activité physique leur ont permis de gagner en motivation dans leur vie quotidienne ; ce programme a eu un effet indéniable sur le moral et a souvent permis de redonner un sens au quotidien des participants. Il a également convaincu les professionnels sociaux quant à l’impact de l’activité physique dans l’accompagnement social.