Paralympisme

Présentation

Structuration du Parasport & professionnalisation

L’Agence a décidé de faire du Parasport une priorité. Depuis sa création, elle a alloué des moyens humains, matériels et financiers très conséquents afin de permettre aux fédérations, athlètes et entraîneurs paralympiques de bénéficier des mêmes avantages que pour l’olympisme et ainsi performer au plus haut niveau.

Illustration Paralympisme
Figure : Illustration Paralympisme

Visions/Axes stratégiques

Vision

  • Professionnaliser et pérenniser une délégation des sports paralympiques compétitive à travers une approche sur mesure.

Axes stratégiques

  • Faire émerger les champions de demain par la participation au développement de la pratique sportive des personnes en situation de handicap ;
  • Structurer la performance paralympique en renforçant l’expertise et en adoptant une démarche progressive, individualisée et multidisciplinaire. 

Notre engagement

  • Porter le premier plan stratégique français au bénéfice du projet paralympique.
  • Augmenter et optimiser les moyens pour permettre aux fédérations, athlètes et entraîneurs d’exprimer leur plein potentiel pour performer aux JP hiver et été.

Développement de la pratique

Faire émerger les champions de demain par le développement de la pratique sportive des personnes en situation de handicap

Sur 12 millions de personnes en situation de handicap en France, 67 000 sont licenciées au travers des 2 fédérations spécifiques (FF Handisport/FF Sport Adapté).

Dans le cadre d’actions du Pôle Développement, l’Agence : 

  • Augmente le nombre d'agents de développement dans le parasport avec le recrutement de 15 Emplois Sportifs Qualifiés (ESQ) Nationaux + 51 ESQ Territoriaux ;
  • Soutient les équipements parasport & subventions aux Centres de Préparation aux Jeux Paralympiques (cible équipement sportif) ;
  • Renforce le soutien aux Projets Sportifs Fédéraux sport et handicap, toutes fédérations confondues. Et les Projets Sportifs Territoriaux.

Le Pôle Haute Performance de l’Agence : 

  • Contribue au financement d’entraîneurs en charge de la détection et du développement des pratiques compétitives paralympiques.

 

 

Optimisation de la performance

Structurer la performance paralympique en renforçant l'expertise et en adoptant une démarche progressive, individualisée et multidisciplinaire

Dans le cadre d’actions du Pôle Haute Performance, l’Agence a :

  • Alloué une enveloppe fortement augmentée avec près de 9 millions d’euros en 2021 (soit le triple par rapport à l’année 2017)
  • Professionnalisé l'encadrement et renforcé les ressources humaines
    • Attribution de nouveaux contrats (CPO) pour l'encadrement paralympique;
    • Fléchage des moyens du contrat de performance pour améliorer la rémunération des entraîneurs et des intervenants des staffs ;
    • Allocation de primes de performance aux entraîneurs des athlètes médaillés aux Jeux Paralympiques depuis Tokyo 2020.
       
  • Mis en place une méthodologie d'évaluation des athlètes ciblés
    • Constitution de la base de données internationale des résultats pour les 28 sports paralympiques ;
    • Analyse des potentiels dans les 5 sports majeurs et projection de médaillabilité ;
    • Mise en place de la Méthode ORfèvre pour optimiser la préparation de certains athlètes du Cercle Haute Performance et les projets de performance fédéraux.
       
  • Amélioré le périmètre socio-professionnel
    • Recherche prioritaire pour assurer un socle soial aux athlètes de la Cellule Perf 
      - Priorisation sur les dispositifs d’insertion professionnelle (CIP, CAE, Emplois SHN, Contrats d’image…) ;
      - Augmentation du soutien à l’aide des Aides Personnalisées ;
    • Recherche de nouvelles entreprises partenaires sur le périmètre socio-professionnel (Ex. Team APF France Handicap).
       
  • Instauré une stratégie de développemnt paralympique au sein des fédérations
    • Mise à disposition de cadres olympiques pour intervenir sur le champ paralympique (ex. FF Judo, FF Aviron, FF Triathlon…) ;
    • Transfert de talents pour orienter certains athlètes sur des disciplines à faible densité de concurrence ;
    • Travail de structuration pour les disciplines sans potentiel pour 2021 et 2022 (basket fauteuil, Volley-assis, Natation adaptée, etc.) ;
    • Organisation territoriale pour le développement des sports ciblés avec le support des CHNHP dans les CREPS.
       
  • Mis en place et contribué au réseau de recherches et d'expertises spécialisées afin d’individualiser au mieux l’accompagnement aux athlètes
    • Soutien aux projets prioritaires de recherches (MESRI), avec PARAPERF (Handisport et tir sportif) et NEPTUNE (natation) ;
    • Mise à disposition d'expertises médicales sur le handicap moteur – avec le service du professeur Genêt (PUPH) de l’Hôpital de Garches et son projet d’institut en 2024 (ISPC Synergies) ;
    • Innovation du matériel sportif avec des partenaires industriels ;
    • Développement de « boîtes à outils » sur le champ des sciences humaines et sociales. 

L’Agence est en constante évolution sur le champ paralympique au contact de ses partenaires avec comme cible l’amélioration des conditions des athlètes et entraîneurs pour l’expression du plein potentiel paralympique français aux Jeux d’Hiver et d’Été.